Neko City

Vous pouvez incarner un humain, ou un neko. Serez vous un bon ou méchant maitre? Un neko libre ou soumis?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marchons et profitons-en...

Aller en bas 
AuteurMessage
Aniyu
...Ecrivain sans muse, plume sans encre...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 31
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Marchons et profitons-en...   Mar 18 Mar - 18:22

Silencieusement, contrastant avec l'ambiance et le bruit de fond, Aniyu marchait dans la rue, sans but, sans destination, sans aucune idée de ce qu'il pourrait faire de son après-midi. Ah, si, marcher. C'était une occupation comme une autre, il lui suffisait de mettre un pied devant l'autre et il pourrait arpenter toute la ville en quelques heures s'il était efficace, il pourrait même rentrer chez lui avait qu'il ne fasse nuit. Ainsi, c'était decidé, il marcherait, toujours sans but, mais il ne resterait pas sur place à attendre que les choses changent.

D'un pas souple et tranquille, il parcourait les rues de Neko-city, un mince sourire au lèvre pour contraster avec la population locale. De temps à autre, il croisait des semi-humains et leur portait des regards amicaux, plus qu'à ses frères et soeurs de race d'ailleurs, l'homme n'était pas quelque chose d'admirable. Et même si les nekos étaient leurs créations, et bien ils étaient beaucoup plus attirant d'un point de vue "style de vie" et "mentalité". Du moins, trouvait-il. Ces êtres à moitié animaux auraient-ils cherché à dominer l'humanité s'ils en avaient eu l'occasion ? Possible, peut-être...

Après quelques minutes où Aniyu ne vit plus rien devant lui, marchant automatiquement, perdu dans ses pensées. Puis quelque chose lui fit reprendre conscience du réel, quelqu'un plutot, une jeune femme. En regardant rapidement, il réalisa qu'elle n'était pas "humaine", mais était une hybride, bien que son allure svelte, sa ligne, son apparente liberté, lui fasse une drôle d'impression. Le jeune crû avait du mal à la voir en tant que neko, aussi, il croisa son regard mais ne parvint pas à le soutenir. Il n'aurait pas voulu gêner une femme, ni une neko d'ailleurs, mais ressentait quelque chose d'étrange en la voyant. Détournant les yeux en la croisant, parce qu'elle marchait en sens inverse, il passa tellement près d'elle qu'il dû ranger son épaule mais la frôla tout de même, faisant voler ses cheveux et ralentit instinctivement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alone.forumclan.com/index.htm
Hayla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 27
Neko de : Libreuuuuhh !
Amour : Yatchhh !
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Marchons et profitons-en...   Mar 18 Mar - 21:36

Hayla ne sortait que rarement du cartier des rebelles, préférant de loin arpenter les ruelles sombres ou encore flanné dans le garage abandonné qui servait de logement à elle et à d'autre néko non docile. Pour tout dire elle n'aimait pas trop la ville, ni les humains qui la peuplaient dailleurs. Les endrois où elle rôdait normalement n'était peut-être pas tres luxueux, joyeux et acceuillant, mais elle s'en souciait à peine, de toute manière, elle n'avait pas trop le choix d'y rester puisqu'elle n'avait nulpart d'autre où aller.

Pourtant ce matin, elle avait du sortire même si cela ne l'enchantait guère, elle devait aller chercher quelques petites choses essencielles en ville. C'est donc ainsi que par cette après midi, Hayla marchait sur les trottoires, sa chevelure sombre virvoltant au rytme de ses pas venant parfois se plaquer sur son visage suivant le vent, un top noir et décolté, déchiré par endrois, mettant en valeur sa poitrine avantageuse ainsi qu'un jeans délavé bien trop large pour elle. Pourtant, malgré l'environnement dans lequel elle vivait, on aurait pas put dire qu'elle avait une allure négligé et peu soigner : elle était vraiment sublime. Ses yeux noir qui semblaient hypnotiser nimporte qui osant croiser son regard, son corps plus qu'enviable, et son allure à la fois détacher et soigner... Personne n'aurait put se douter qu'elle venait des rues. Elle semblait angélique, mais une petite lueur dans ses iris cachait un coté plus sauvage surment du à sa partie féline, qui ressortait également par sa queux et ses oreilles, qui elles dailleures étaient actuellement dresser sur sa tête à l'affu du moindre dangé. C'était normale qu'elle soit si stresser : elle n'était pas sensé se trouver là, les rebelles n'étaient pas les bienvenues en ville et elle risquait gros en s'y présentant. C'est pourquoi elle esseyait en vein de passé inaperçu, mais manque de chance, elle attirait beaucoup de regards envieux...

Se sortant de ses pensées, elle tourna à droites arrivé à la cinquième rue et presqu'aussitôt, elle sentie un regard pesant sur elle. Levant lentement les yeux vers son observateur, elle aperçu un homme à l'allure plutôt imposante et ne pus s'empècher de continuer de le regarder quand il détourna son regard. Il s'approchait de plus en plus d'elle, venant dans le sens inverse, et quand elle le senti la frôler quelque peu, elle frissonna sans trop savoir pourquoi, peut-être était-ce le vent frisquait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniyu
...Ecrivain sans muse, plume sans encre...
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 31
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Marchons et profitons-en...   Mer 19 Mar - 1:34

En passant près de cette néko, Aniyu se sentit étrange, il émanait d'elle quelque chose de différent. On ne peut pas dire qu'il avait déja fréquenté des tonnes de créatures mi-humaines, mi-félins, mais jamais il n'avait sentit une telle chose. Il était impressionné et incapable d'en comprendre la raison, ce n'était après tout qu'une jeune fille ayant des attributs de chat. Tournant la tête vers elle, lentement, mais suffisamment tôt pour qu'elle soit encore à côté de lui, il laissa échapper un murmure qui fut plus fort qu'il ne l'aurait souhaité.

- Excusez-moi...

Il avait l'impression que toute la foule autour d'eux avait entendu. Ses mots étaient étranges, ils avaient résonnés non pas comme une excuse mais comme quelqu'un qui demandait des renseignements, comme s'il lui avait demandé de l'aide. Pourtant, il n'avait pas la volonté de lui poser de question, il était normal de lui présenter ses excuses mais pas de s'en préoccuper trop longtemps. De même, instinctivement, sa main était allée dans la direction de la neko d'un geste défensif, et il le tint en l'air pendant quelques secondes avant de lentement le reculer. Puis, quand la jeune neko tourna la tête en réponse à son interpellation, il sentit les quelques instants durer très longtemps, comme s'il n'allait jamais s'arreter. Il sentit toute son aura, tout le charme qu'elle dégageait, toute l'attraction, tout le mystère qui l'entourait.

Un sourire gêné vint alors sur les lèvres du jeune homme et il détourna bientot les yeux, que pouvait-il faire de plus ? Il n'était qu'un passant dans cette foule, tout aussi inutile que les autres, et tout neko qu'elle était, elle devait surement, puisqu'elle paraissait libre, leur vouer une haine féroce et durable. Aniyu regarda un instant sa main puis rejeta de nouveau son attention sur l'inconnue frolée par hasard mais qui le troublait étrangement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alone.forumclan.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marchons et profitons-en...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marchons et profitons-en...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Profitons de l'été
» Profitons de cette courte vie et essayons de ne pas la finir avec des regrets. #Milo
» Belle Toute Nue (Melba - Pukifee Ante) P22
» La Sidi-Brahim en Chanson
» Nous marchons vers notre avenir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko City :: Quartier des rebelles :: Rues-
Sauter vers: