Neko City

Vous pouvez incarner un humain, ou un neko. Serez vous un bon ou méchant maitre? Un neko libre ou soumis?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un crime,ça fait du bien [Première personne]

Aller en bas 
AuteurMessage
Milindi Ohyaka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 29
Neko de : J'ai l'air de quoi moi ? V__V
Maitre de : En tout cas,pas de mes pulsions sanguinaires >=K #SBAFFF#
Amour : J'te demande la couleur du string de ta mère,moi ? (Il est de quelle couleur,au fait ?)
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Un crime,ça fait du bien [Première personne]   Lun 3 Mar - 16:06

Cimetière,endroit où l'on enterre les défunts selon le dictionnaire,paradis vivant où se logent les oubliés selon elle.Elle.Qui donc,elle ? Elle.Cette fille qui se promène seule,la nuit,erre dans les rues étroites sans savoir où aller.Cette fille qui préfère la nuit au jour,l'enfer au paradis,les ténèbres à la lumière,la haine à l'amour.Cette fille qui est si isolée,si coupée du monde autour d'elle.Cette fille que personne n'aime et que personne ne fréquente.Cette fille qui se fiche complètement des gens qui l'entourent.Elle.Elle qui n'aime qu'elle même.Elle qui a son propre monde.Son propre univers.Son propres paradis.

Un cimetière.Un cimetière au beau milieu du désert.Un cimetière qui donnait un air lugubre et sinistre à cet endroit si vide.Le néant.Quelques tristes personnes osent venir dans ce sanctuaire si lointain pour dire bonjour à des gens qu'ils aiment.Souvent pour venir les saluer,s'excuser ou pour les insulter.Ces personnes qui n'existent plus,qui ont quitté ce monde,qui se sont endormies à jamais dans cette ignoble boite en bois qu'on enfouit dans le sol,oubliant à jamais le corps innocent ou coupable qui réside dans cette chambre noire.Les gens se font de plus en plus nombreux à venir ici le jour,mais la nuit,le groupe se dissipe,chacun reparant où il est venu.Les fantômes se réveillent la nuit,dit-on.Que de paroles infantiles prononcées par ces trouillards qui cherchent un prétexte afin de ne pas visiter ce lieu sombre.Le vent fouette les tombes.Les insectes crissent et les herbes mortes craquent.Le silence total sombre sur cet endroit.Un silence que seuls des pas de gens tristes peuvent briser.

Des pas.Clac,clac,clac.Un bruit infernal de talons claquait sur le sol,écrasait les herbes mortes qui entouraient les tombes brisées,souvent renversées ou même inexistantes.Surement une personne venue visiter un proche,un ami ou une connaissance éloignée.A moins que ce ne soit un jeune qui est venu avec sa bande pour profaner les lieux.Non.Cela semblait être la première proposition.C'était bien une femme à l'air jeune qui venait se promener ici.Celle-ci avait les cheveux noirs noués en chignon et un bouquet de roses blanches dans sa main.Elle marchait en direction d'un lieu précis,un lieu qu'elle s'était habituée à visiter chaque nuit.Elle marchait yeux fermés,comme pour montrer qu'elle connaissait le chemin par cœur.Elle s'arrêta devant une tombe avec quelques inscriptions incompréhensibles gravées sur la pierre.Elle s'accroupit.Une larme acide dévala sa joue et tomba sur le sol où elle se dissout aussitôt.La jeune femme voulut poser le bouquet sur la tombe,mais quand elle ouvrit les yeux,elle vit .. un trou.Un énorme trou rectangulaire.Le cercueil avait été volé.Elle posa sa main sur sa bouche puis se leva rapidement,regardant attentivement le trou.


• Si vous aviez été là il y a deux minutes,vous auriez pu savoir qui avait volé le cadavre. •

Une voix.Une voix sombre qui retentissait en écho dans ce sombre endroit.Elle ne pouvait pas deviner qui c'était,étant donné que la personne se cachait dans l'ombre.Celle-ci s'avança,dévoilant son visage.Sa silhouette se dessinait comme un poignard dans l'obscurité.Ses yeux étaient plissés,elle souriait malicieusement.Ses longs cheveux blancs cascadaient librement sur ses épaules.A sa main gauche,elle tenait son poignard fermement par le manche.Elle s'avançait de plus en plus vers la jeune femme qui la regardait,effrayée.C'était elle.Elle.La fille dont on parlait tout à l'heure.Cette fille enfermée dans sa bulle.Emprisonnée par ses pensées.Elle agrippait toujours son poignard,regardant la femme brune.Quel dommage ! Elle avait l'air de tenir à son cercueil.Mais elle s'en fichait.C'était d'ailleurs pour ça qu'elle était venue.Elle voyait la peur dans ses yeux,la sentait frémir.La malheureuse était sans défense devant un être si démoniaque.Son sourire s'agrandit.Elle s'avançait toujours de plus en plus.Puis rien.Elle s'arrêta net,baissa la tête,continuait de sourire.La femme se calma,croyant qu'elle ne risquait rien.Détrompez-vous.Ça ne faisait que commencer.La jeune fille aux cheveux d'anges,comme on l'appelait,donna un violent coup de poing dans le ventre de l'innocente.Celle-ci se tortillant de souffrance,elle en profita afin de la prendre et de lui ficher un bon coup de pied dans le visage,pour finir par la saisir violemment par la racine des cheveux et la cogner contre le coin de la pompe funèbre.Elle était morte.Inerte,elle baignait dans son propre sang.Milindi la jeta dans le trou qu'elle avait fait,puis se retourna en frappant ses mains comme pour enlever de la poussière.Là,elle se retrouvait de nouveau face à quelqu'un ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 30
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Un crime,ça fait du bien [Première personne]   Lun 3 Mar - 18:25

Mitsuki c'était perdu dans la ville et ne savais plus ou aller. La nuit fit son apparution sous le regard inquiet de la jeune neko. Elle ne savait plus ou aller et le stresse la fit courrir partout dans la ville. Puis elle s'arrêta devant une grande batisse religieuse: l'église.

Elle ne connaissait pas beaucoup de chose par rapport à ces fontions et c'était la première fois qu'elle se retrouvait dans se secteur de la ville. Elle ne s'avait plus trop ou aller donc elle tenta d'entrer par la porte principal. Celle-ci était fermé à clé. Mitsuki alla donc à l'arrière pour voir s'il n'y aurait pas d'autre porte.

Sa chance avait mal tourné. Dès qu'elle eu mit un pied dans la sinistre zone, elle entendit des cries d'horeur qui la glaça jusqu'au os. Elle pris sont courage à deux mains et elle avança en tremblant. Cette place lui deonnais la trouille et le moindre jeu d'ombre la fit sursauter. Elle arriva finalement devant une ombre qui semblais pousser quelques chose dans un trou. Mitsuki était terrifiée et ne pouvait faire le moindre mouvement, alors que la silouhette se tourna vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un crime,ça fait du bien [Première personne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ça fait du bien aux yeux
» Roman à la première personne + présent
» Un fait divers bien réel !
» on le sait mais ça fait deu bien de le lire....
» AMV Bleach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko City :: En dehors de la ville. :: Cimetière-
Sauter vers: