Neko City

Vous pouvez incarner un humain, ou un neko. Serez vous un bon ou méchant maitre? Un neko libre ou soumis?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)

Aller en bas 
AuteurMessage
Azhdar
Ex-Assassaint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 31
Neko de : M'avez vous bien regardé?
Maitre de : mes pensées, c'est déja bien...
Amour : Si seulement...
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Jeu 27 Déc - 12:21

Au coeur de la cité rebelle il protègera,
Chaque vie, chaque espoir,
Défiant les damnés et leur folie,
Pour garantir la sécurité et la différence.

Seul à souffrir, seul contre tous,
Etincelle dans les ténèbres,
Un archange aux ailes brisées,
Aux larmes de sang.

Par le feu et par les larmes!


Extrait des chroniques de L'oecumène, cha 14 verset 23, rattaché à l'assassaint Azhdar.

********


"Chanoinesse, quelle est la situation?"

"Elle est simple frère chapelain, un groupe anti religieux qui se fait appelé la légion des damnés à décidé de mené une expédition punitive à la férocité exemplaire dans le quartier des rebelles. Nous y avons dépèchez 07 213."

"Seulement lui? Mais c'est de l'inconcience, il est seul et si il meurt?"

"Ne sousestimez pas les ressources de cet agent, si toute fois il venait à déceder et bien c'est très simple, nous raserons la zone. Il le sait et c'est pour cela qu'il n'échouera pas... maintenant laissez moi, quand à vous, allez prier pour la réussite de cette mission!"

*********


Le quartier des rebels, berceau d'une idéologie Neko, les idées y sont justes, les requettes, légitimes. C'est dans ce théatre que les damnés déchaineront leur folie, executant femmes et enfants. La mission est simple, protèger au mieux les habitants de ce leiux. Les modalités sont claires, il doit les tuer jusqu'au dernier et protéger les nekos. Si il échoue, les sanction sera immédiate: l'anihilation. Cette solution est inaceptable!

La nuit était heureusement sa meilleure alliée. De la où il se trouvait il pouvait observer une bonne partie des alentours. Il verifia une dernière fois son équipement comme il l'avait fait tant de fois auparavant et se lanca. L'arme au poing il rpogressait rapidement et furtivement, empreintant les chemins détournés. De ce qu'il savait par ses détecteurs, les damnés étaient une vingtaine et progressaient en groupe organisé. Mais le plus troublant était qu'il les savait bourré d'explosif, il exploseraient si leurs fonctions vitales venaient à stagner. Il flaait donc être prudent, surtout avec des neko à proximité.

Il repera un premier groupe, une formation de trois, et les suivit pendant un temps jusqu'a ce qu'il s'approche un peu trop à son gout d'habitations. La il tira rapidement une salve de tranquilisant et attendit que les trois hommes s'éffondrent par terre inconscient. Il avanca prudemment, et fouilla les trois hommes, il n'eut rien de vraiment significatif, il prit néanmoin tous ce qu'il put à savoir un fusil d'assault et les munitions, une carte un peu viellote ainsi que le talki walki même si il n'avait pas la fréquence. Il prit ensuite les trois corps et les emmena dans un endroit sans risque et en tua un à longue distance déclenchant le mécanisme et le faisant sauté avec ses camarades.

De nouveau parmis les ombres, l'assassaint regarda vite fait ce qu'il avait pu prendre, puis décida de ranger tout cela et de poursuivre, le temps jouait contre lui il ne fallait pas qu'il s'attarde... Il se releva et progressa comme à son habitude, pianotant de temps à autre sur l'écran qu'il avait au poignet. Il avanca de nouveau et ce qu'il vit le fit palir. Un groupe de damné avait prit des enfants en otage, en face de lui un groupe de neko armé. Les neko ne devaient pas les tuer, du moin pas tout de suite il fallait d'abord mettre les enfants en sécurité. Il se mit à couvert et tenta de trouver une solution rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Fujitsu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 26
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Jeu 27 Déc - 15:19

Une nouvelle nuit libre s'offrait à Kimi, elle respirait calement l'aire pure, meme si elle était en ville...Mais cette sensation agréhable de libertée ne pouvait que la rendre heureuse. Mais pourtant tout bouleverssa quand la néko entra dans le quartier des rebelles, elle vit alors des hommes par terre endormit. Ce n'était pas dificcile à comprendre que quelque chose se passait ici et il fallait vite aller voir!

Avec prudence, Kimi s'enfonçait petit à petit dans les quartiers sombres, elle entendue alors un gros bruit. Ce qui le fit trembler de partout, la néko n'hésita pas à courire vers le bouquant quii venait de se produire. Kimi se figea voyant trois hommes déchiquetés, elle alla plus loin pour vomir...C'est qu'elle en à pas l'habitude! La néko se reprit, éssayant de comprendre la situation, malgrés le spectacle affreux qui s'offrait à la néko.

Elle décida d'avancer vers les trois morts, éssayant de comprendre. Kimi vit alors deux explosifs sous le manteau d'un des hommes. Tout s'expliqua alors pourquoi ils étaient dans cet état. Son orreilles droites se tourna légèrement entendue des pleures d'enfants.

La néko accourure, et vit alors des petits prient en otages parts des humains et en face d'eux se trouvant des nékos armés. La situation était plutot mal, Kimi n'avait pas remarqué le jeune homme qui cherchait lui aussi une solution. Kimi s'approcha doucement de ses alliés, expliquants de ne pas tirés sur ses abrutis d'humains sinon tout allait exploser.

Sur le coup, les nékos ne vouluent pas la croire, mais avec beaucoup de diplomatie, Kimi réussit à les convaincres. Bon, c'était déjà un début mais maintenant il fallait sauvé les enfants. Et ça, ce n'était pas gagné. La néko n'hésita pas à s'approcher des hommes, toujours doucement. Leur demandant gentilment de laisser les enfants mais ils refusèrent imidiatement. Ils semblaient quand meme panniqués, et celà était un bon point pour les nékos qui pouvaient leur mettrent la préssion.

La néko soupira, passant doucement sa main dans ses cheveux. Expliquant aux hommes qu'ils n'avaient aucune chance, car ils se trouvaient dans le quartier des rebelles. Et qu'elle était la fille du chef, donc d'un claquement de doigt pleines de nékos pourraient se ramener armés dangereusement. De grosses gouttes de sueurs commençaient à couler le long du dos des hommes. Commençant à croire la néko qui les embobinaient carément.

Kimi ne voualit pas perdre de temps, elle était de très mauvaise humeure maintenant! La néko leva le bras et dans élan s'appréta à claquer les doigts. Les nékos se trouvant dérrière elle, commençait déjà à cibler soigneusement leurs fusils sur les hommes. Ils crièrent alors de ne pas appeler les rebelles. La néko s'arréta alors, regardant de haut les hommes et souria fièrment. Les enfants s'enfuirent vite dans les bras des nékos qui partirent bien vite avec eux.

La néko se trouva face aux trois hommes, qui se trouvaient totalement bete. Kimi les regarda un bon moment et éclatta de rire.

"Vous etes vraiment que des idiots les humains. Halala tous pitoyables. Bon dégagez maintenant! "

Etrangement les hommes avaient reprient leur courage. Plaçant leurs arment dérrière, dans leur dos. Et s'approchant dangeruesment de Kimi. Celle-ci comprit vite la situation, et les regarda éffrayers, bon là il lui fallait vite trouver une solution. Mais rin ne lui venait vraiment à l'esprit. En plus de ça, Kimi tomba en arrière et se cogna légèrement la tete contre le mur dérrière elle.

**Haaa c'est pas ma journnée!! Vite vite vite une solution!! **

Mais rien ne lui parvenait à l'esprit! Les hommes s'emparrèrent de la néko, l'imobilisant fermemant. Les hommes contianets bien se vanger et prendre un peu de "plaisire" avec elle, comme ils venaient de lui dirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhdar
Ex-Assassaint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 31
Neko de : M'avez vous bien regardé?
Maitre de : mes pensées, c'est déja bien...
Amour : Si seulement...
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Jeu 27 Déc - 15:47

La situation avait pris une tournure pour le moin inhabituelle et innattendue. Décidémment, ces nekos étaient à la hauteur de ses espérances. Une race inférieure hein? ce n'est pas ce qu'il voyait. En tout cas la situation avait prise une tournure plus qu'intéressante et largement exploitable. Azhdar regarda dans la lunette de son fusils et ajusta sa cible.

Les battements d'un corps, une respiration lente et maitrisée, un parfait sang froid. Il expira lentement et tira la première cible. L'enchainement des tirs était limpide, il savait ce qu'il devait faire. Les litanies de furies lui revenaient en tête. Rapidement un tir puis un autre, puis un troisième. Les trois hommesne comprirent pas ce qui leur arrivaient déja le sédatif faisait effet.

Les corps tombaient mollement et Azhdar sortit de sa cachète avec une parfaite souplesse et revela sa position au yeux de tous. Il s'approcha des trois hommes l'un deux dans un dernier effort pour se maintenir conscient regarda l'homme masqué avec un air terrifié. Azhdar procéda rapidement, fouillant scrupuleusement le cadavre, ces trois la n'avaient rien de plus que ce qu'il avait déja. Azhdar regarda la ou il avait tiré et recupera les flechettes, il était satisfait, il avait eu tout le temps de tiré et avait fait un trvail propre et soigné, de l'orfêvrerie, et tout ca grace à cette courageuse neko.

Il se releva lentment après avoir disposé les cadavres en tas et alla voir la neko. Lentement il mit la main sur le coeur et s'inclina. Et pour la première fois de cette mission il prit la parole, à travers son masque qui lui déformait la voix:

"Tu es très courageuse, peu de gens aurait osé ne serait-ce que penser à faire ce que tu as fait."

L'assassaint inclina la tête sur le coté et regarda le neko droit dans les yeux:

"Mais c'est loin d'être finit, il faut mettre les enfants à l'abris, ce sont eux qui sont visés, ces gammins représentent votre avenir..."

Azhdar ramassa l'arme qu'il avait récupérer quelques instants plus tot et la donna à la nekko avec toute les munitions.

"Prenez déja ca, retranchez vous, si vos agresseurs sont seul abatez les à vue et tirez sur celui du milieu affin que la déflagration tue aussi ses compagnons. Maitenant prends garde et met toi à couvert..."

Azhdar s'exécuta lui aussi et attendit que tout le monde soit hors de porté et tira un seul coup, en direction du groupe d'homme ce qui produisit l'explosion. Il se retourna vers la neko:

"Détrompe toi, si je pouvais je ferait autrement, mais le danger est trop grand..."

Sur ces dernières paroles il se releva et pianota sur l'écran qu'il avait au poignet. Celui ci lui indiqua qu'un batiment, un orphelinat était pris d'assault, ainsi voila quelle était la cible. Au même moment son communicateur le previent d'un appel qu'il prit dans la seconde:

"Assassaint, Le damné Izraï se retranche dans l'orphelinat, l'orde vous ordonne d'intervenir sur le champs... Que dieux soit avec vous..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Fujitsu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 26
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Jeu 27 Déc - 16:08

A sa grande surprise, la néko vit chacun des hommes tomber à terre laissant un petir cris aigue entendre dans la rue. Là, elle ne comprenait pas trop ce qu'ils leur étaient arrivés, quand meme une crise cardiaque tout les trois en meme temps? Kimi eut vite une réponse, elle vit alors un homme assez grand masqué leur elver des fléchettes. La néko souria, elle se demandait bien qu'est ce qu'il faisait là lui et dans une tenue pareils.

En tout cas ce dernier lui parla sur un ton très honorable ce qui plaisait beaucoup à la néko. Elle souria juste, ne parlant pas. Il est vrais que peut de personnes auraient faient ça, mais bon depusi toujours Kimi déteste la violence gratuite surtout envers les enfants!

La néko regarda autour d'elle. L'homme venait parler des enfants, alors c'était eut le centre d'intéter de ses hommes? Une rage envahie la néko, sur le coup elle aurait voulue tout sacager. Mais celà n'aurait rien changer, alors Kimi garda son sang froid. Prenant fermemant l'arme, le chargea et garda les reste des munitions dans sa poche droite.

Elle regarda l'homme, se demandant quand meme à quoi il pouvait bien ressembler. Et oui notre petite Kimi est très curieuse! C'est grace à ça d'ailleurs qu'elle est venue ici, car sinon elle aurait surment continué son chemin...La néko se leva, elle regarda le petit écran se trouvant sur le poignet de l'inconnu. C'est qu'il était vachement équipé dis donc! A croire que tout était déjà prévu d'avance. Celà était surment ça, et comme d'habitude qui est la dernière au courant et bien c'est Kimi!

Ses yeux devenu tout ronds de surprises en entendant un homme qui parlait à l'inconnu qu'on avait prit en otage tout un orphelinat. La néko posa son regard inquiét sur l'homme. Il falalit agir au plus vite et ne pas attendre une seconde de plus!

"Bon, on se bouge! "

La néko à toujouirs parlé peu mais au moins elle va droit au but! Elle soupira, c'était vraiment qu'a elle que se genre de chose pouvait lui arriver, comem-ci elle n'avait pas assé de probleme pour qu'ele s'occupe de ceux des autres...De plus, Kimi ne savait pas du tout ou se trouvait l'horphelinat, donc ce devait etre à l'inconnu de se placer à l'avant. De toute façon, Kimi n'a jamais vraiment eut le sens de l'orientation. La néko ne savait pas très bien se battre ni viser clairement mais après avoir passer plusieures années dans les rues, elle savait quand meme se débrouiller. Puis n'oublions pas que les nékos sont plus futté que les humains, donc elle arrivera surment à s'en sortire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhdar
Ex-Assassaint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 31
Neko de : M'avez vous bien regardé?
Maitre de : mes pensées, c'est déja bien...
Amour : Si seulement...
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Ven 28 Déc - 13:21

Ce qui se passait ici était aussi soudain qu'innatendue. Il se dit qu'il vallait mieux expliquer à la neko qui se débrouillerait bien tout seul et qu'il ne savait pas bien gerer un groupe de cette taille, mais bizarement il sentait que c'était peine perdue et que même si il expliquait à la neko que c'était inutil elle viendrait quand même. Il se résigna donc mais imposa ses conditions.

"D'accord, mais on procède à ma manière, tu sera la seule à venir avec moi, je veux que les autre soient dans les égouts sous le batiment pour receptionner les enfants. Ce n'est pas que je mettes en doute leur capacité mais à deux nous serons plus discret, si il nous voient débarquer à autant et il nous verrons, ils tueront les enfants et ce n'est pas ce que je veux."

Azhdar Reprit son arme au poing et vérifia une dernière fois les données de l'écran:

"Bien tout le monde sait ce qu'il a à faire alors execution..."

Azhdar avanca rapidement et discretement comme à son habitude et il évolua avec la neko efficacement en direction du baptiment cible. Ils virent passer un groupe d'ennemis mais azhdar insista bien pour ne pas leut tirer dessus:

"Nous sommes trop près de l'orphelinat, patience leur tour viendra... Je vais faire une petite préparation reste ici, je reviens..."

Azhdar regarda en l'air et s'élanca avec grace et souplesse contre le mur et l'escalada avec efficacité. Il ne lui fallut que quelques secondes pour être sur le toit de l'immeuble. Ce dernier était le point de tir le plus optimal de toute la zone. Il y déploya un trepier et y fixa son fusil, puis connecta ce dernier à son écran de controle. La vue de la lunette était intrégralement retransmise à son poignet et il était capable de faire bouger le fusil ainsi que de le faire tirer à distance. Une fois satisfait il redsecendit, amortissant sa chute en se laissant tomber de rebord de blacon en rebord de balcon pour finir sa course de nouveau au coté de la neko.

L'assassaint tira un couteau noir de sa main gauche et dégaina son pistolet de la main droite. Il regarda la situation sur son écran, tout était parfait, et la dernière patrouille venait juste de passer:

"Comme l'orphelinat est un batiment relativement sobre et compact, le groupe qui le controle ne porte pas d'explosif pour pas que le batiment ne s'éffondre, tu peux donc tirer sans remord mais fait le en dernier recour, ton arme est bruyante..."

Il se releva et progressa à une vitesse ahurissante vers la batisse, la il en défonca la porte et neutralisa les deux garde en un éclair. Il donna un violent revers du gauche et planta sa première proie avant de la jeter sans condition sur sa deuxième et de la finir avec une balle dans la tête, tout s'était passé en un éclair. Le silencieux de son arme avait absorbé tous les bruits ou presque, heureusement d'ailleur. Il regarda derrière lui et vit la nekko:

"Laisse, cette tache est trop ingrate pour toi, une neko ne devrai pas tacher ses mains avec du sang inutilment..."

Il cacha les corps et enmena sa compagne de fortune dans la piece à coté. Il tapota sur son écran et un hologramme du plan de la batisse apparut:

"Voila, il y à cinq étage, les enfants son confinés dans la cantine au troisième tout à fais au milieux de l'orphelinat. Nous sommes au rez de chaussé, je te propose cet itinéraire..."

Un parcour se trassa sur l'hologramme.

"Commencons par progresser jusqu'a ce point nous aviserons ensuite cela te va?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Fujitsu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 26
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Ven 28 Déc - 13:58

Alors là c'était beaucoup mieux quand l'homme expliqua la situation enfin un peu on va dire car c'était encore brouillé dans sa petite tete! La néko regarda ses siens, elle avait un peu mal au coeur de les laisser là, mais l'individu avait raison ce serait beaucoup mieux ainssi. La néko avait expliquer à certains des nékos qui ne comprenaient pas la langue des humains ce qu'ils devaient faire. Alors qu'ils s'apprétaient à partire vers l'horphelinat, une petite néko courrue vers Kimi pour l'attraper par dérrière, elle pleurait et ne voulait pas que Kimi parte. La néko souria, passa doucement sa main dans les cheveux de la petite, et lui chuchota à l'orreille qu'elle reviendrait avec une belle poupée si cette dernière restait sage et faisait ce qu'elle lui avait demandé. Alors, avec un peu de tristesse la petite néko lacha doucement Kimi et la laissa partire.

Kimi aurait bien voulue tous les abbatrent, mais l'homme réussit à la convaincre de ne rien faire. Au moins, il savait qu'elle ne perderait pas de temps à tirer et n'aurait aucune pitée pour ses ennemis ezt ça c'était une bonne chose! La néko se trouva un moment seul quand l'homme la quitta pour monter sur le toit. Parfoiis, Nami se demandait s'il n'était pas un néko, car se dernier avait vraiment beaucoup d'agilitée! Elle s'accouda contre le mur et soupira. Kimi fit le vide dans sa tete un moment, mais reviens vite à la réalitée en entendant des pas, c'était une patrouille qui passait par là. Sans hésiter elle se baissa pour ne pas se faire voir.

Elle sursauta un peu quand l'homme revenue à ses cotés, elle ne l'avait pas entendu venir! C'est qu'il était très efficace celui là! La néko suivit comme il se doit l'homme, un peu éffrayée devant la scene de "massacre" qui venait de se passer devant elle. Kimi souria à l'homme quand celui-ci annonça qu'elle ne devrait pas salir ses mains inutilement avec du sang d'humains. Certains auraient eut peur en entendant rien que cette phrase mais pas du tout Kimi, celà lui donnait encore plus de courage! Elle cramponna son arme contre elle et avança toujours aussi silencieusemnet.

Tuer tout ses humains, la démangeait beaucoup mais elle se retenait et obéhissait aux ordres de l'individu. La néko regarda le parcour, il semblait tout à fait possible et très judicieu. La néko remonta doucement le visage pour regarder l'homme et annonça:

"D'accord."

Enfin son premier mot! Et oui, Kimi parle pas beaucoup mais quand elle le fait elle va droit au but. C'est peut etre mieux comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhdar
Ex-Assassaint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 31
Neko de : M'avez vous bien regardé?
Maitre de : mes pensées, c'est déja bien...
Amour : Si seulement...
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Ven 28 Déc - 14:50

"Bien dans ce cas allons-y et ne perdons pas de temps..."

Azhdar sortit de la pièce et courait dans les couloirs, abbatant méticuleusement et patiemment chacun des groupes. Il leur fallut une petite demi-heure pour atteindre la salle de réfectoire et regarda ce qu'il s'y passait. Il ne restait que le groupe meneur, composé lui aussi de trois individus, et surtout les enfants...

Azhdar retira son masque d'assassaint, revelant son visage à la beauté froide et mélancolique et planta son regard acier dans les grands yeux vert de la neko. La avec sa voix normal, qui était pleine de douceur, il donna ces dernières instructions à la neko:

"Je vais y aller, je m'occupe de ceux la toi tu fais sortir les enfants vite fait. Il ne reste que ce groupe, nous avns netoyer les étage du bas de ce batiment. Prends cette charge et retourne dans la petite pièce ou je t'ai montrer le plan, la tu placeras la charge en son centre, tes amis serons un peu plus loin en dessous. Mettez les enfants hors d'état de danger et sauvez vous et surtout ne te préocupe pas de moi quoi qu'il advienne!"

Azhdar attendit un acquiessement de la neko et décida de continuer seulement après:

"Bien allons y!"

Azhdar topota sur son écran et se connecta de nouveau à son fusils. Il verouilla un des trois meneurs et lui décocha une balle en pleine tête avec sa télécommande. Comme prévus, les terroristes se ruèrent vers la fenètre, Le jeune homme lui entra brutalement dans la piece, lanca le couteau sur le premier et cribla de balles le second avant de s'interesser de nouveau au premier et de l'achever:

"Prends les enfants, rien d'autre ne compte!" Hurla-t-il.

Déja les renforts venant des étages au dessus se faisaient entendre. Azhdar avanca vers eux, l'arme au poing:

"Je vais les retenir mais fait vite, si tu reste ici nous allons tous mourrir!"

Azhdar se placa dans la cage d'escalier. Il décocha plusieurs coup de feu et se mit à couvert mais un balle traversa le mur et sa cuisse. Azhdar tomba et posa le genou au sol mais se releva, malgré les avertissements de son écran de controle.

********


Les coups de feu, les douilles qui tombaient par terre, le sang... Azhdar était dans son dernier retranchement, sans munitions et les projectils fusaient dans tous les sens autour de lui. Il se conecta à son écran de controle et ragarda par la lunette, il pouvait y distinguer le groupe de neko qui sortait et une équipe de télévision qui venait déja vers eux, avec policier et ambulance. Azhdar sourit:

"Tu as réussis, j'ai eu raison de te faire confiance... Soit heureuse mon amie..."

Il prit le controle une dernière fois de son fusil et verouilla le tas d'explosif au rez de chaussé que les terrorsites avaient déposé là et programma le tir pour 10 seconde. IL se releva et se rua dans les couloir tentant d'ignorer les balles et le chaos autour de lui. Il se prit une balle dans le flanc et en eu le souffle coupé, mais dans un dernier effort de lucidité se jeta par la fenêtre, quelques instant plus tard tout explosait et le souffle le projeta violemment, agrandissant son saut et le faisant passé par la fenêtre du batiment oposé.

********


Les policiers sécurisait la zone et les ambulance s'occupaient des bléssés. L'équipe de télévision elle faisait probablement le scoop de l'année et interviewvait la neko qui, toujours l'arme à la main et encore un peu agard tentait de raconter ce qu'il se passait:

*Je me trouve actuellement devant l'orphelinat victime d'une odieuse prise d'otage, déjouer par une courageuse neko qui...*

Non loin de la les ambulanciers étaient avertit qu'un terroriste était retrouvé dans un batiment voisin de l'orphelinat, déja ce dernier ressortait sur un brancard entouré d'une escorte policière. Il fut sangler et mit dans une ambulance de sécurité et conduit à l'hôpital...

(La suite si tu veux à l'hosto)

********


"Chanoinesse, Chanoinesse... Azhdar à réussit!"

"Je le sais voyons!"

"Il est entre la vie et la mort que devons nous faire?"

"Rien, seul Dieu décide de ce qu'il fera de lui, il a remplit son role, le reste dépend de Dieu et de lui seul, maintenant laissez moi et vous allez prier pour son salut..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Fujitsu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 26
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Ven 28 Déc - 15:55

Ils ne perdient pas de temps pour monter jusqu'au réfectoir. Kimi commençait alors à trembler un peu, ceà ce comprenait quand meme, ce n'était pas une vrais professionnelle. La néko penssait surtout à la vie des petits, sa vie, elle s'en foutait complétement, mourire ou vivre ça n'avait pas d'importance....Kimi regarda l'homme qui venait d'enlever son masque à sa grande surprise, elle remarqua qu'il n'était pas très vieux et très beau meme si dans son regard on voyait toute le peine qu'il avait surment du avoir. Elle écouta enssuite les instruction de ce dernier.

Kimi ferait donc ce qu'il lui demanda, mais avec quand meme un peu de regret car elle savait très bien ce qui pouvait arriver à cet humain. Car il allait surment etre la cible de tout les autres et y laissera peu etre sa vie. En un court instant la néko, pausa doucement sa main sur le joue droite de l'homme et lui souria amicalement comme pour le remercier de ce qu'il faisait. Puis ce fut le moçment de foncer.

Arrivé dans la pièce, Kimi savait parfaitement son role et prit vite les enfants et les enmenas en dehors. Portant une petite qui avait déjà été bléssée par ses hommes. Elle souria à l'enfant pour la raussurer on lui expliquant que tout va bien se passer. Mais ce n'était pas très facile de rassurer cette petite bande d'enfant toute seule, surtout qu'on entendait très bien les coups de fusils.

Une idée lui venue alors en tete, la néko se mit à chanter, et les enfants firent de meme. Celà détendit beaucoup l'atmosphères puis, les petits avaient encore plus de couragent et avancèrent rapidement. Ses amis étaient là à les attendrent sans plus tarder, ils prirent les enfants pour les mettrent en lieu sur.

Malheureusement un homme qui passait par là, leur barra la route. Là il était mal tombé, Kimi était de très mauvaise humeur, elle sortit son arme et tira sans hésiter en pleine tete sur l'individu. Ce dernier tomba dans un cris de douleur, une grosse flaque de sang se forma autour de la tete de ce dernier. Tout le monde regarda a néko, surpris de son geste. Elle avait un regard noir, très perçant.

La néko ordonna de continuer, ce qu'il firent d'ailleurs. Alors qu'il avaient quitter le batiment il y a quelques minute celui-ci explosa, tout le monde se coucha à terre. Certaines voitures de policesfurent massacrées par des bouts du murs de l'horphelinat. La néko soupira, contente de voir tout les petits vivant! Et là, pleins de journalistent accouruent vers eux, pour les inttéroger sur cette histoir. On pouvait comprendre leur entousiasme après tout c'était le "scoop de l'année!"

Mais Kimi les remballa vite fait, l'esprit occuper par l'homme qu'elle avait croisé. Son orreille droite bougea légèrement entendant une information très intéréssante. Alors comme celà il était en vie...Mais bléssé?! La néko se bougea alors, elle se précipita très vite vers l'hopital!!

**Ha non pas ça!...**

[ je vais créer ce sera dans batiments médicaux puis hopital ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhdar
Ex-Assassaint
avatar

Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 31
Neko de : M'avez vous bien regardé?
Maitre de : mes pensées, c'est déja bien...
Amour : Si seulement...
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   Ven 28 Déc - 15:58

(recu ba creer le alors comme tu semble bien partie, je te suis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par le feu et par les larmes... (Totalement libre!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le coeur au bord des larmes..
» Ishanti, Danseuse sacrée, tome 1 : Les Larmes d'Isis - Crisse
» Rire aux larmes
» Couler des larmes d'obsidienne
» collier de perles, rivière de larmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko City :: Quartier des rebelles :: Rues-
Sauter vers: